Depuis les premiers designs de sites web dans les années 90, les temps ont beaucoup changé en matière de conception. La technologie et ses applications sont devenues plus stables, et désormais le niveau d'attente des utilisateurs a augmenté. De nos jours, il ne suffit plus de fournir des informations aux utilisateurs, mais il s'agit de le faire en toute clarté, avec un site clair, simple et épuré.

La clarté dans la conception de sites web

L'un des éléments les plus importants de la conception moderne du web - et parfois délaissée - est la clarté. Elle a pourtant une influence directe sur la perception des interfaces. Les ramifications d'un site web bien (ou mal) conçu sur l'expérience de l'utilisateur sont documentées de manière approfondie dans d'innombrables études de cas sur le web.

"Le défi consiste à prendre des choses infiniment complexes et à les rendre plus simples et plus compréhensibles". - Robert Greenberg

Dans de nombreux cas, simplicité et clarté sont 2 termes qui sont utilisés pour décrire la même chose. La citation de Greenberg saisit en quelque sorte l'essence de ces 2 termes.

En résumé, la clarté tourne autour de la transmission (ou communication) de l'information, et de sa quantité d'information. Par conséquent, elle englobe également le sens de la simplicité.

Le terme "clarté" désigne le degré d'accessibilité et de compréhension de la charge d'information ; ici d'une page web. Cela comprend donc tout, des chemins de navigation et de tout le système d'interaction sous-jacent à la rédaction et à la conception de l'interface pour l'utilisateur.

Dans cet article, nous allons tenter d'approfondir la signification de la clarté visuelle, un sous-ensemble de la clarté globale.

Clarté visuelle

La clarté visuelle est la mesure de l'efficacité avec laquelle la conception visuelle donne la priorité à l'information et la transmet à l'utilisateur. Elle est déterminée par tous les éléments d'une page web qui peuvent stimuler visuellement. La clarté produit une interaction significative et sans obstruction. Elle est également déterminante lorsqu'il s'agit de percevoir quelque chose comme étant beau.

Page d'accueil Apple & Dell

Page d'accueil Apple & Dell

"La capacité à simplifier signifie éliminer le superflu pour que le nécessaire puisse parler". - Hans Hofmann

La clarté visuelle garantit essentiellement l'économie des ressources cognitives de l'utilisateur. En somme, la clarté facilite la réflexion de l'utilisateur. Les concepteurs doivent donc s'efforcer de créer des expériences sans friction et de réduire la charge que les utilisateurs doivent supporter.

Pour mieux comprendre l'influence de la clarté sur l'UX perçue, nous allons développer les points suivants :

La clarté au service de la beauté

La complexité visuelle - l'opposé de la clarté dans notre paradigme - est définie comme le niveau de détail ou de complexité contenu dans une image. Dans la conception de sites web, la complexité est principalement représentée par les dimensions perceptuelles de la quantité d'objets, de l'encombrement, de l'espace négatif, de la symétrie, de l'organisation et de la variété des couleurs.

Page d'accueil Notion

Page d'accueil de Notion

En examinant les effets de la complexité visuelle sur la cognition humaine dans leur étude (en), Eleni Michailidou, Simon Harper et Sean Bechhofer ont conclu que la complexité visuelle d'une page est négativement liée à la perception de l'utilisateur quant à l'organisation, la clarté et la beauté d'une page.

Les chercheurs ont testé et ensuite validé les 3 hypothèses suivantes :

  1. La quantité d'éléments visuels (stimuli) est positivement corrélée à la complexité perçue. Ainsi, plus il y a d'éléments visuels, plus la complexité est élevée.
  2. La quantité d'éléments visuels est négativement corrélée à l'esthétique perçue. Cela signifie que moins de stimuli visuels produisent plus de résultats esthétiques.
  3. La complexité visuelle est directement liée aux qualités esthétiques. L'analyse des données a montré que des pages web plus claires et plus belles étaient également perçues comme plus simples (score faible pour la complexité visuelle).

En fin de compte, on peut en conclure que la clarté est positivement liée à l'esthétique perçue. Il est donc suggéré que les designers devront soigneusement équilibrer leurs conceptions entre l'apparence esthétique et la complexité visuelle.

En quelques millisecondes

La clarté visuelle joue un rôle essentiel dans l'expérience de l'utilisateur, car son impact est déterminé dans les toutes premières secondes de l'interaction et régi par le système sensoriel de l'individu. Bien qu'elles n'interviennent que dans une petite fraction de la durée totale de l'interaction, les réponses cognitives instantanées à la stimulation visuelle sont indispensables à l'évaluation de l'expérience par l'utilisateur.

Les résultats d'une étude expérimentale (en) menée par le Human-Oriented Technology Lab de l'université Carlton suggèrent que le jugement de l'esthétique (ou de l'attrait visuel) précède le reste des fonctions cognitives, influençant ainsi la totalité de l'expérience ultérieure. La même expérience propose également que le délai dans lequel les premières impressions se forment, est de l'ordre de 50 millisecondes.

Effet d'esthétique et d'utilisabilité

L'effet d'"esthétique-utilité" (en), actuellement documentée comme une "loi UX", nous permet d'approfondir la relation entre l'attrait visuel et l'expérience de l'utilisateur.

Démontré dans l'étude de Kurosu and Kashimura (en), l'effet susmentionné décrit le paradoxe selon lequel les humains perçoivent les designs plus esthétiques comme plus utilisables et intuitifs que les moins esthétiques.

Comme l'ont conclu les deux chercheurs, les utilisateurs sont fortement influencés par l'esthétique de toute interface donnée, même lorsqu'ils évaluent la fonctionnalité réelle du système. Cela implique que l'utilisabilité apparente est moins corrélée à l'utilisabilité inhérente lorsqu'elle est comparée à l'esthétique (ou la beauté) apparente.

Relation entre utilisabilité et esthétisme

Les résultats plus esthétiques sont également perçus comme plus utilisables.

À partir du point d'équilibre, l'esthétisme contribue à percevoir virtuellement la facilité d'utilisation du système meilleure qu'elle ne l'est réellement.

C'est une interprétation commune et valable de l'effet d'esthétique et d'utilité :

"Les utilisateurs ont tendance à pardonner les défauts d'utilisabilité du système lorsqu'ils le perçoivent comme étant esthétiquement agréable".

Cela suggère que les concepteurs (ainsi que toute l'équipe chargée du produit) devraient chercher à améliorer l'aspect esthétique du produit en cours de développement tout au long de son utilisation inhérente.

La conception des interfaces peut dissimuler des défauts d'utilisation et des incohérences systémiques.

Comprendre l'influence de la clarté sur l'UX

Clarté et UX

L'analyse ci-dessus permet de conclure que :

  • La clarté visuelle est directement corrélée à l'esthétique perçue, de manière positive.
  • L'évaluation (par la cognition humaine) du niveau esthétique d'une page web s'effectue très rapidement au début de l'expérience.
  • L'esthétique perçue a un impact sur la facilité d'utilisation pratique.

People ignore designs that ignore people” –Frank Chimero

En compilant tout cela, nous arrivons à la conclusion suivante : La clarté et la simplicité influencent positivement l'expérience utilisateur.


Librement traduit de l'article : The importance of clarity in UX - Icône par : ProSymbols

Published by : - Classés dans : UI / UX (Design & Conception)