Tous les moteurs de recherche immobiliers sont-ils optimisés ? – Etude Testapic

L’étude a été réalisée sur un panel de 1 784 internautes français sur la période du 10 au 13 mars.

Méthodologie de l’étude

Testapic a sollicité une partie de son panel utilisateurs en leur demandant quels critères et filtres de recherche ils aimeraient avoir à leur disposition lors d’une recherche d’un bien à l’achat ou à location sur un site de petites annonces immobilières. Les internautes pouvaient choisir autant de critères et de filtres qu’ils le souhaitaient parmi une liste exhaustive de 82 éléments, issus d’un benchmark, préalablement réalisé par Testapic à partir des moteurs de recherche des principaux sites d’annonces immobilières français(SeLoger.com, Logic-Immo.com, AVendreALouer.fr, LeBonCoin, PAP.fr, Vivastreet.com).

Site / CaptureNb de champs de recherche par défautDétails des champs par défautNb de champs de recherche (avancé)
etude-seloger5Localisation du bien46
Type de bien
Nombre de pièces
Prix mini
Prix maxi
etude-leboncoin5Recherche par mot-clé16
Région
Ville-CP
Recherche dans le titre uniquement
Annonces Urgentes uniquement
etude-logicimmo3Localisation du bien32
Surface mini
Prix maxi
etude-avendrealouer4Type de transaction17
Localisation du bien
Surface mini
Prix max
(email !)
etude-pap6Localisation du bien24
Référence panneau
Type de bien
Surface mini
Prix max
Nombre de pièces
etude-vivastreet6Recherche par mot clé11
Région
Ville-CP
Distance
Offres / Recherches
Avec photos

Tableau 1 : Etat des lieux des filtres actuels de recherche sur quelques sites immobiliers actuels.

Notons que la plupart des sites d’annonces immobilières proposent, en 1er lieu, un filtre de type « recherche pour un achat » vs « recherche pour une location ». Ce « critère » n’apparait toutefois pas dans la présente étude car nous avons considéré que ce choix n’impactait pas directement le type de bien immobilier recherché. Afin de prévenir tous biais dû à un effet d’ordre, ces critères et filtres ont été présentés aux internautes selon un tri aléatoire. Les internautes ont donc reçu la consigne suivante :

« Si vous deviez rechercher un bien à acheter ou à louer sur un site de petites annonces immobilières, quels seraient les critères que vous aimeriez avoir à disposition sur le moteur de recherche du site ? »

Description du panel

Les 1784 internautes ayant participé à l’étude se répartissent sur l’ensemble du territoire français (métropole). La Figure 1 ci-dessous illustre la répartition géographique du panel avec la densité d’internautes par région et la géolocalisation par code postal et par genre.

Figure 1 : Répartition géographique du panel.

Ce panel d’internautes est constitué de 57% de femmes pour 43% d’hommes, âgés de 18 à 72 ans. L’âge moyen est 36,1 ans (écart-type = 11,7) avec 50% des internautes ayant entre 27 et 44 ans ; 25% ont moins de 27 ans et 25% plus de 44 ans. Le détail de la répartition par classes d’âges est présenté dans la Figure 2 ci-dessous. Un peu plus d’un quart des internautes ont déclaré avoir un niveau en informatique « expert » (27%), la majorité a déclaré avoir un niveau « intermédiaire » (68%) et seuls 5% se sont dits « novice » en informatique. De même, plus de 90% d’entre eux ont déclaré passer quotidiennement au moins 1 heures sur le Web.

Figure 2 : Répartition du panel par classe d’âges et par niveau en informatique.

Nombre de critères et filtres de recherches sélectionnés

En moyenne, sur les 82 critères et filtres disponibles, les internautes en ont sélectionné 26 (écart-type = 13,8). Les choix des internautes sont assez larges ; à titre d’exemple, 50% des internautes ont sélectionnés entre 17 et 35 critères. Le Tableau 2 ci-dessous présente la répartition des internautes en fonction du nombre d’éléments sélectionnés. Ces résultats montrent que le nombre de critères et filtres de recherche varie de manière assez importante entre les internautes. Ces résultats mettent aussi en évidence la complexité de la recherche liée à un bien immobilier et la multitude de critères attendus.

Nb d’éléments sélectionnés% d’internautes
6 ou moins5%
7 à 1210%
13 à 1610%
17 à 2525%
26 à 3525%
36 à 4010%
41 à 5010%
plus de 505%

Tableau 2 : Répartition du panel en fonction du nombre d’éléments sélectionnés.

Critères et filtres de recherches les plus sollicités

Top 10 des critères et filtres les plus sollicités (en dehors du type de transaction) :

  1. Type de bien (maison / appartement / terrain / loft / atelier…) (70.6% d’occurrences)
  2. Localité (région, département, ville) (70.0% d’occurrences)
  3. Annonces avec plusieurs photos (66.0% d’occurrences)
  4. Type de chauffage (électrique / fioul / gaz / bois) (65.5% d’occurrences)
  5. Prix maximum (58.9% d’occurrences)
  6. Surface habitable minimum (54.8% d’occurrences)
  7. Nombre de chambres minimum (51.1% d’occurrences)
  8. Parking (50.6% d’occurrences)
  9. Annonces avec une photo (50.4% d’occurrences)
  10. Travaux à prévoir (49.6% d’occurrences)

La figure en fin d’article présente le classement de l’ensemble des critères et filtres proposés aux internautes dans l’étude. Pour faciliter la lecture des résultats, les 82 critères et filtres de recherches ont été regroupés en 4 catégories :

  1. Les caractéristiques du bien recherché (17 éléments)
  2. l’agencement du bien (28 éléments)
  3. les commodités liées au bien (26 éléments)
  4. les caractéristiques des annonces immobilières (11 éléments)

Sans surprise, les deux éléments arrivant en tête de liste sont des éléments concernant les caractéristiques du bien recherché. Ainsi, le critère le plus sollicité est « le type de bien (maison/appartement/…) » ; suivi par « la localité ». Résultat intéressant, la troisième position est remportée par un élément relatif aux caractéristiques de l’annonce : « Annonces avec plusieurs photos » sélectionné par 66% des internautes. Ce résultat est d’autant plus marquant que les internautes pouvaient choisir entre deux « versions » de cet élément : « Annonce avec une photo » vs « Annonce avec plusieurs photos ». On notera que ces deux éléments apparaissent d’ailleurs dans le Top 10 des éléments les plus sollicités, soulignant l’importance accordée aux visuels des biens par les internautes. On remarquera aussi la présence qui peut paraître surprenante du « Type de chauffage » de l’habitation certainement en raison des préoccupations énergétiques des utilisateurs et de la réglementation de plus en plus exigeante en la matière. De manière congruente, lorsque le pourcentage moyen d’occurrences est examiné par catégorie sur les 20 premiers éléments les plus sollicités sont isolés (cf. Tableau ci-dessous), la catégorie des éléments relatifs aux caractéristiques des annonces arrivent en seconde position avec, en moyenne, 52,4% d’occurrences.

Catégorie (nombre d’éléments dans le Top 20 du classement)% moyen d’occurrences sur les 20 éléments les plus sollicités
Caractéristiques (4 éléments)63,50%
Agencement (4 éléments)48,70%
Commodités (8 éléments)49,00%
Annonces (4 éléments)52,40%

Tableau 3 : Classement par catégorie de critères et de filtres.

Concernant les caractéristiques du bien recherché, il s’agit de la catégorie la plus sollicitée en moyenne (63,5% d’occurrences). Les éléments relatifs à l’agencement du bien et ceux relatifs aux commodités liées au bien obtiennent un score quasi identique (respectivement 48,7% et 49,0%). Cependant, le détail des résultats indique des patterns bien différenciés pour ces deux catégories. Les éléments relatifs à l’agencement sont moins nombreux (4 critères seulement) mais mieux placés. A l’inverse, les éléments relatifs aux commodités sont pour la plupart classés entre la 10ème et la 20ème position, mais sont aussi plus nombreux : deux fois plus d’éléments relatifs aux commodités par rapport aux autres catégories d’éléments.

Remarques a posteriori

L’objectif de cette étude était de dresser un bref état des lieux concernant les souhaits des internautes en matière de fonctionnalités de recherche d’un bien immobilier. Aussi, les résultats présentés ici ont une portée très générale. Notamment, plusieurs internautes ont souligné que, pour eux, les critères et filtres de recherche peuvent changer ou avoir un poids différents selon qu’il s’agisse d’une recherche d’un bien à louer ou à vendre, comme illustré par les commentaires ci-dessous.

« On peut faire la différence si on cherche un bien à la location avec un bien à la vente, certaines exigences en location peuvent passer en second plan et devenir primordiale pour un achat immobilier. » « … [il n’était] pas précisé si la recherche était pour un achat ou une location car les besoin pour ne sont pas les mêmes. »

Egalement, il serait intéressant d’examiner plus avant ces résultats en confrontant, par exemple, les réponses des internautes en fonction de la taille des villes et communes ciblées par leur recherche de bien. Le type de critères et les exigences varient évidemment en fonction du niveau d’urbanisation du milieu. A titre d’exemple, on peut envisager que le critère « Parking » (8 place du classement) soit davantage sollicité pour des recherches de bien en milieu urbain. De manière plus flagrante, certains internautes ont exprimé le souhait de pouvoir cibler leur recherche en fonction de la « distance par rapport à une station de métro ». Notamment, le poids du critère « proximité des transport en commun » prend davantage d’importance dans les grandes agglomérations : « Dans les grandes villes, “proximité métro” devrait venir en premier ! » A contrario, d’autres internautes ont sollicité (en commentaire libre) des critères relatifs aux caractéristiques annexes du bien, plutôt liés à des zones faiblement urbanisées, tels que la « présence d’un jardin », la « présence d’une cour » ou la « présence de dépendances ».

Conclusion

Cette brève étude avait pour objectif de déterminer quels sont les critères et filtres de recherche les plus sollicités par les internautes au cours de leur recherche d’un bien immobilier. Les principaux points à retenir des résultats sont :

1. Les internautes sont davantage susceptibles de consulter des annonces possédant plusieurs visuels.
[Tweet “Les internautes consultent d’avantage les annonces immobilières possédant plusieurs visuels – Etude @testapic”]
2. Au cours d’une recherche, les critères les plus importants concernent les caractéristiques du bien avec :

  • Le type de bien,
  • La localité,
  • Le prix maximum (et pas le prix minimum),
  • La surface minimum (et pas la surface maximum),
  • Le nombre de chambres minimum.

3. Les internautes accordent autant d’importance aux commodités liées au bien recherché qu’à l’agencement même du bien. Ils s’attachent prioritairement dans cette catégorie commodités aux critères suivants :

  • Le type de chauffage
  • La présence d’un parking

[Tweet “L’impact du type de chauffage dans une recherche immobilière. Etude @testapic”]

4. En termes d’agencement du bien recherché, le principal critère concerne le nombre de chambres minimum (et le pas le nombre de pièces).
[Tweet “Sites d’annonces immobilières : Indiquez le nombre de chambres minimum dans vos moteurs de recherche – Etude @Testapic”] Vis-à-vis des conclusions de cette étude, nous avons évalué les moteurs de recherche des sites d’annonces immobilières benchmarkés et cités en début d’article par rapport aux critères exposés ci-dessus. En termes de champs par défaut, le site www.pap.fr tire son épingle du jeu en proposant 4 des 9 éléments cités en début de conclusion. Les sites www.vivastreet.com et www.LeBonCoin.fr sont naturellement en retrait lié au fait qu’il s’agit de sites de petites annonces généralistes. Notons cependant que Vivastreet est le seul site à proposer par défaut le critère « annonces avec photos ». Les autres sites proposent chacun 3 des 9 éléments identifiés comme essentiels. On notera enfin une best-practice pour les sites www.logic-immo.fr, www.avendrealouer.fr et www.pap.fr qui ne proposent pas de critères « inutiles » comme le prix minimum ou la surface maximum. En termes de champs pour une recherche avancée, les sites www.logic-immo.fr et www.seloger.com apparaissent les plus adaptés, proposant 8 des 9 critères essentiels identifiés ici. Seul le critère « Travaux à prévoir » leur fait défaut. Le site www.pap.fr suit de près avec 7 critères sur 9. En contrepartie, les sites www.avendrealouer.fr et www.vivastreet.com n’apparaissent pas adaptés aux besoins des internautes proposant respectivement 4 et 3 des 9 critères essentiels identifiés par la présente étude. Et pour finir, voici quelques idées intéressantes venant des internautes :

  • Type de connexion internet (accès à la fibre)
  • Présence de placard / dressing
  • WC séparé de la salle de bain
  • Digicode/interphone
  • Salle de bain avec baignoire
  • Caractère calme de l’environnement
  • Niveau de sécurité du quartier/de la ville
  • Niveau de qualité de vie du quartier/de la ville
  • Plan du bien pour voir l’agencement des pièces
  • Popularité de l’annonce

Figure3-tousLesCriteres

Figure 3 : Classement de l’ensemble des critères et filtres.

Tags : , , , , ,

Vous avez aimé ? Partagez !

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter mensuelle. Désinscription en 1 clic.

Ces articles peuvent vous intéresser

Classé dans : ,

A propos de l'auteur
Rodolphe
Responsable UX chez Testapic
Twitter Site Web

One comment

Eric

Intéressant! Je suis tombé sur votre article à partir de Google. J’ai cru pendant quelques secondes que vous aviez écrit un article identique à un de mes articles. J’ai écrit un comparatif de la performance des différents sites immobilier du Québec. La performance du point de vue de la vitesse de chargement, ce qui est un des critères pour une expérience utilisateur agréable.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *