Interview de Julia Piveteau et Frédéric Couffignal – MAIF Maison Connectée

itw-nelly-maif

9 novembre 2017 @ 10:30

Julia et Frédéric ont fait appel à Testapic pour évaluer l'interface de Maison Connectée, un service proposant des services pour sécuriser un logement et faciliter le quotidien des occupants. Suite à cette étude, ils nous livrent leurs impressions sur la solution Testapic.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ainsi que vos rôles/fonctions au sein de la MAIF ?

Julia : Je suis Product Owner au sein de la MAIF sur le projet Maison Connectée.
Frédéric : Je suis Business Owner du projet Maison Connectée.

Décrivez-nous en quelques mots le projet Maison connectée et à quel moment vous avez initié des tests utilisateurs…

Frédéric : Le projet Maison Connectée MAIF a été concu pour compléter notre offre habitation. Il vise à proposer un ensemble de services pour sécuriser le logement et faciliter le quotidien de ses occupants. Nous avons décidé de co-construire l’offre avec les consommateurs en partant de leurs besoins et de leurs usages. Nous avons utilisé une méthode de Design Thinking permettant de faire valider les différentes étapes de la conception par des utilisateurs. Tout au long de ce projet, nous avons réalisé des interviews, des enquêtes qualitatives, quantitatives et des sondages.

Julia : Ensuite, juste avant la mise en production du MVP (Minimum Viable Product), Testapic a été sollicité pour réaliser les tests utilisateurs. Nous avons souhaité tester les interfaces digitales réalisées.

Concrètement, que vous ont apporté ces tests ?

Frédéric : Cela nous a permis d’avoir un ressenti objectif et a remis en question certains choix sur l’UX, l’UI ou des éléments de langages (exemple le wording ou le ton) qui faisaient débat…

Julia : Le livrable contient des recommandations alimentées par des votes et des verbatims recueillis auprès des utilisateurs.

Frédéric : Cela nous a permis de revoir des éléments d’ergonomie, comme par exemple le bouton menu en forme de burger qui était mal compris ou encore les notifications, représentées par une cloche.

Julia : Cela nous a permis de prendre de la hauteur.

Frédéric : Cela nous a appris à renoncer à certains éléments alors que nous pensions qu’ils étaient probants.

Qu’avez-vous pensé de la méthodologie mise en place par Testapic ? (Prise de brief / Protocole, communication avec les équipes, livrables…)

Julia : Très bon contact avec les collaborateurs de Testapic, le cahier des charges a été co-réalisé entre Testapic et la MAIF : on a défini ensemble le panel (il était important pour nous que le panel soit constitué des sociétaires MAIF pour des raisons de confidentialité et de représentativité). Nous avons eu le choix du parc de devices sur lesquels les tests étaient effectués. Nous avons pu choisir également le format des tests : questionnaires ou réponses filmées. Nous avons finalement mixé les deux, tout a été compilé par Testapic qui nous a livré un PDF interactif avec des liens vidéos.

Frédéric : Les choix des testeurs/consommateurs a permis de mettre fin à des débats fonctionnels ou ergonomiques, nous permettant d’accélérer sur le projet. Nous sommes convaincus qu’il faut être en phase avec les usages des consommateurs à un instant T, et Testapic nous a permis de progresser dans cette direction.

Publié par : - Classé dans : Témoignages Clients
FBTwitterLinkedIn