Testapic - Recherche & Développement

Testapic innove constamment pour garantir la performance de sa méthodologie d’optimisation centrée utilisateur. Dans cette optique, Testapic porte une attention particulière à l’état de l’art des outils et méthodes utilisés afin d’assurer la validité, la fiabilité et la compétitivité de notre solution. Le département R&D de Testapic mène également de front plusieurs programmes de recherche, seul ou en partenariat avec des instituts nationaux réputés (CNRS, BPI, CFI…).

Comportements et attentes des internautes

Dans le cadre de l’étude des usages du Web, Testapic s’est engagé dans une démarche de recherches itératives afin d’étudier les comportements et les attentes des internautes. Ces recherches portent sur des thématiques aussi fondamentales que variées, telles que la personnalisation, les fonctionnalités de tris et de filtres, les différences hommes/femmes… L’objectif de ces recherches est de soulever les potentielles défaillances à éviter et susceptibles de provoquer l’abandon de l’utilisateur. Ces études ont aussi pour but de mettre en exergue les best-practices favorisant une expérience utilisateur positive.

Ce processus de recherche permet à Testapic d’être à la fois proche de ses utilisateurs, en étant à leur écoute (voir les retours de nos utilisateurs), et proche de ses partenaires, en leur proposant des recommandations pertinentes et concrètes visant à améliorer leurs interfaces et leurs fonctionnalités (voir les retours de nos clients).

Dans un processus d’amélioration continue notre département R&D réalise également une veille scientifique permanente sur les domaines tels que l’UX, l’utilisabilité, le Web mobile

Les efforts en R&D de Testapic lui ont permis d’être labellisé du programme de Scientipôle Initiative en 2012, finaliste de la Bourse de l’Innovation en 2013 et d’être reconnu comme organisme agréée au titre du Crédit Impôt Recherche en 2104.

Recevez les études et dernières actualités sur l’expérience utilisateur, le design et l’ergonomie.

Une fois par mois, recevez gratuitement les derniers articles sur l’UX et l’ergonomie. Désinscription en 1 clic.

Evolution des usages avec l’Internet mobile

r&d-evolution-mobile
Dans le contexte de l’évolution des technologies d’accès au Web, les performances actuelles des smartphones et tablettes ont considérablement modifié les usages du Web et les comportements des utilisateurs. L’ergonomie des interfaces se trouve au cœur de cette « révolution mobile » en termes d’accès à l’information et de personnalisation.Fruit d’une réflexion suscitée par les retours d’expérience de ses précédentes missions, Testapic a entrepris un projet de recherche d’envergure autour de la mobilité dans l’usage du Web. Cette problématique est en partie nourrie par des interrogations concernant les différences d’utilisation entre supports mobiles et supports fixes :
L’usage du Web diffère-t-il selon que le support soit mobile ou non ?
De cette problématique principale découlent en effet plusieurs questions relatives aux spécificités des services proposées par les sites Web (l’usage des « Web services » est-il modifié par le facteur mobilité ?) mais aussi relatives aux caractéristiques des utilisateurs eux-mêmes (l’usage du Web mobile est-il fonction du profil des utilisateurs ?).

A titre d’illustration, Testapic a réalisé une étude auprès de plus de 400 internautes recherchant un bien immobilier afin de confronter leur utilisation et leurs usages du Web (sites de promoteurs immobiliers et sites d’annonces immobilières) en mode desktop vs mobile. Les résultats montrent que les internautes ont un usage radicalement différent d’un même site en fonction du support utilisé (Web vs mobile). Alors que les supports Web sont davantage utilisés pour la recherche et la comparaison de programmes immobiliers, mettant à profit les grands formats des écrans desktop ; les supports mobiles sont essentiellement utilisés à des fins pratiques et utilitaires tels que trouver l’adresse d’une agence, le numéro de téléphone… L’enjeu de cette recherche vise à caractériser et à catégoriser les interactions des utilisateurs avec les interfaces Web, en fonction du type d’interfaces, d’une part, et du support utilisé (desktop ou mobile) d’autre part. A terme, l’objectif que s’est fixé Testapic est l’élaboration d’un corpus des interactions « Utilisateurs-Interfaces », référentiel de la classification des usages du Web.
Dans cette optique, les études menées par Testapic s’attache à :
  • spécifier, chez les utilisateurs, les comportements liés au « Web mobile » par rapport à ceux liés à un accès desktop fixe,
  • différencier les comportements et usages des utilisateurs en fonction du type de site Web et des services / fonctionnalités proposées par l’interface,
  • caractériser les interactions entre l’accès fixe vs mobile et les types de sites.

In fine, l’élaboration d’un tel corpus devrait fournir aux éditeurs de sites Web des guidelines et des recommandations ergonomiques solides pour la construction d’interface selon le contexte particulier d’utilisation.
Demander une démo 01 47 00 92 86