Votre site web a-t-il des problèmes d’utilisabilité ?

thumb-site-problemes-utilisabilite

3 Septembre 2013 @ 10:49

La facilité d'utilisation de votre site e-commerce peut générer ou bloquer des ventes potentielles. Comment pouvez-vous dire si l'utilisabilité est un problème et, plus important encore, comment pouvez-vous l'améliorer ? Cela fait probablement un certain moment depuis que vous n'avez pas utilisé votre site comme un vrai prospect. Pour parcourir les étapes à travers les yeux de vos clients, l'idéal est de recourir à des tests utilisateurs pour se rendre compte s'il est difficile de trouver des articles, de visualiser des éléments de réassurance, etc. Rendre votre site plus utilisable est être un processus continu ; ne supposez jamais que votre site ne peut pas être amélioré. Chaque commande abandonnée peut être liée à un client potentiel que vous pourriez ne jamais voir revenir.

Votre site web a-t-il des problèmes d'utilisabilité ?

Un moyen pour déterminer si votre site n'est pas utilisable est de comparer vos statistiques de trafic par rapport à vos ventes (taux de conversion commande) et de le comparer à ceux d'autres sites de e-commerce. En termes de ventes, le taux de conversion moyen à la vente est de 2-3%. Cela signifie que 2-3% des visites sur votre site génèrent des ventes dans la même session. Si votre site est en dessous de ce taux, vous voudrez certainement tester la conception de votre site web pour comprendre ce qui ne va pas sur vos pages.

Une autre mesure clé est le pourcentage de gens qui ont initié une commande sur votre site mais ne l'ont pas complété (taux d'abandon panier). La moyenne pour la plupart des sites de e-commerce est d'environ 30% (en d'autres termes, environ 7 à 10 commandes initiées ne passent pas l'étape du paiement). Finaliser une vente est la partie la plus difficile, il est donc important de savoir si votre processus de commande freine les clients dans leurs achats.

Vous pouvez également obtenir un aperçu de l'efficacité de votre site en regardant combien de temps les clients passent à naviguer sur votre site. Selon une récente étude (http://index.fireclick.com/), la durée moyenne est inférieure à 3 minutes. Selon votre modèle économique, vous ne voulez pas nécessairement que les clients passent trop de temps sur votre site. Alors que les clients qui passent entre 3 et 4 minutes sur un site ont tendance à dépenser plus d'argent, le revenu moyen diminue considérablement quand un utilisateur passe 7 minutes ou plus sur le site. Des durées de visite trop longues peuvent être le résultat de problèmes d'utilisabilité dans la mise en page ou dans la navigation de votre site, ou sur le processus de commande en général.

Comment pouvez-vous améliorer votre utilisabilité?

Quand seulement 30% des commandes aboutissent, cela signifie que votre site a une marge de manœuvre pour s'améliorer. Voici quelques conseils pour améliorer l'utilisabilité de votre site.

Le temps de chargement

loading

Les utilisateurs sont habitués à des pages Web rapides et n'auront pas de patience si le vôtre est trop lent. Vous pouvez commencer par choisir un serveur qui sera en mesure d'accueillir le trafic et les ressources des bases de données de votre site web. Éliminer les animations inutiles et les trop grandes images sont également des leviers pour accélérer le temps de chargement de vos pages.

La mise en page

wireframe

Suivez les conventions : les sites ont tendance à avoir des éléments / référentiels communs. Parmi ceux-ci, on peut citer un logo en haut à gauche qui renvoie à la page d'accueil, un lien vers le panier sur le côté droit de la page, et un lien "Nous contacter" qui fournit une adresse email et/ou un numéro de téléphone. En suivant ces conventions, vous verrez que les utilisateurs se sentent plus à l'aise sur vos pages.

Utilisez le texte à bon escient : Une police de texte grande et des paragraphes aérés avec des puces attireront l'attention de votre client. Rappelez-vous que la lecture de texte sur un site Web peut fatiguer les yeux. Evitez les polices qui sont difficiles à lire, et respectez un texte justifié à gauche (par opposition à la droite ou au centre). Essayez de garder le texte court et évitez les paragraphes trop longs.

Limitez l'utilisation de graphiques inutiles : Un logo de l'entreprise est très bien, et les images des articles sont essentielles, mais essayez de garder les autres iconographies au minimum. Dans de nombreux cas, ils vont distraire les visiteurs de vos produits, en particulier s'ils sont mal conçus ou mal exploités. Pire encore, ils peuvent donner à votre site un aspect peu professionnel.

La navigation

nav

Rendez les articles faciles à trouver : Faire naviguer les utilisateurs à travers un dédale de pages pour arriver au point qu'ils veulent ne les encouragera pas à réaliser des achats impulsifs et cela va probablement décourager les ventes. Classer soigneusement vos articles, et passer du temps à la mise en œuvre d'une fonction de recherche efficace sur l'ensemble du site.

Réglez conventions de navigation : Rendez la navigation la plus aisée possible sur votre site. Les liens vers la page suivante ou la page précédente devraient être au même endroit sur toutes les pages de votre catalogue produit et doivent être faciles à identifier. Les listes d'articles devraient être les mêmes pour toutes les catégories. Le bouton de commande doit être le bouton le plus visible et situé toujours au même endroit sur la page.

Mettez un menu de navigation : Toutes les pages de votre site doivent avoir un menu de navigation au moins de base qui permet aux clients de naviguer sur les pages principales. Les accès aux pages accueil, panier et nous-contacter doivent toujours être disponibles.

Le processus de commande

process

Clarifier le panier : Vos clients veulent une image claire de ce qu'ils achètent et ce qui leur en coûtera quand ils regardent leur panier. Incluez les coûts d'expédition. Essayez d'éliminer les charges "surprises" ajoutées au cours du processus de commande. Permettez-leur aussi de modifier facilement le panier en leur donnant la possibilité de changer les quantités ou de supprimer des éléments indésirables sans sortir du tunnel d'achat.

Keep it simple : Cela semble une évidence, mais la plupart des sites e-commerce refusent de suivre ce conseil. Le tunnel "moyen" d'achat comprend 5 pages distinctes, et chaque page est une opportunité pour le client de partir sans conclure la vente. Ne demandez pas plus d'informations que vous en avez besoin et évitez aussi de demander plusieurs fois la même information à vos clients. Fournissez une barre de progression qui indique aux clients leur avancée dans le processus de commande.

Evitez les inscriptions inutiles : Certains sites demandent à leurs clients de s'inscrire à un compte avant de pouvoir conclure une vente. Cela ajoute des étapes, du temps et des freins supplémentaires dans le processus de commande, ce qui vous coûtera assurément des ventes en moins. Laissez votre client faire ses premiers achats, et ensuite offrez lui la possibilité de créer un compte.

Note de la rédaction: Vous cherchez une solution simple et agile pour vous aider à optimiser votre site pour vos clients / prospects / utilisateurs ? Recueillez des retours précieux et des vidéos de la navigation d'utilisateurs sur votre site Web avec la solution de test utilisateur distant Testapic.

Source

Publié par : - Classé dans : UI / UX (Design & Conception)
FBTwitterLinkedIn