Utilisabilité et SEO : Comment trouver le bon compromis ?

utilisabilite-SEO-comment-web

9 Décembre 2011 @ 6:57

Il y a un a priori erroné qu’un site optimisé SEO ne peut pas être convenable d’un point de vue ergonomique. Certaines entreprises concentrent leurs ressources sur l’utilisabilité plutôt que sur le référencement, et d'autres entreprises la démarche inverse. Il ne fait aucun doute que le référencement et l’utilisabilité ont 2 buts complètement différents. L'objectif du référencement est d'être bien classé dans les moteurs de recherche pour des mots clés spécifiques, et l'objectif de l’utilisabilité est de rendre l'expérience en ligne aussi conviviale que possible.

Traditionnellement, les pages SEO friendly étaient généralement remplies avec des liens textes et des mots-clés, ce qui rend le site web pratiquement impossible à utiliser. Cependant, avec les changements apportés à la façon dont Google indexe les pages, un bon référencement et l'ergonomie bien conçue peuvent co-exister. Il s'agit maintenant de définir des objectifs et trouver l'équilibre parfait.

10 leviers à créer un équilibre entre le référencement SEO et l'ergonomie

1. Identifier les buts

Quel est le but de votre site Web ? Pages vues, inscriptions ou questionnaires ? Que l’objectif de votre site soit basé sur la conversion ou les impressions, vous devez déterminer la direction à prendre concernant le référencement et l’utilisabilité. Si votre site est totalement centré sur des impressions pour afficher des annonces, alors vous n'aurez probablement peu de préoccupations centrées sur l’utilisabilité.

2. Identifier le public cible

Définir votre public cible permettra de valider votre conception, le branding et le marketing. Faites des recherches approfondies sur le sujet et tentez de bâtir des personas.

3. Etudier les concurrents

En voyant les stratégies que vos concurrents utilisent, cela vous éclairera ou vous inspirera. Est- ce que leur site est orienté SEO ou utilisabilité? Y a-t-il des opportunités à exploiter ?

4. Mener des tests d'utilisabilité

Ceci est une étape cruciale. Votre site fonctionne-t-il correctement ? Est-il utilisable ? Selon votre expérience et vos ressources, il existe diverses méthodes de tests d'utilisabilité disponibles, mais nous recommandons évidemment Testapic comme une solution de tests d'utilisabilité pour les novices aussi bien que pour les professionnels chevronnés.

Toutes les conclusions relatives à la navigation ou à de mauvaises utilisations doivent être étudiées et résolues, et à moins que le succès de votre site Web soit basé sur des impressions, l’utilisabilité devrait primer sur le référencement largement pour cette étape.

5. Etre en Conformité 508

Rendre votre site compatible 508 aidera à la fois à l’utilisabilité et au référencement. Non seulement les pages se chargeront correctement dans tous les navigateurs pour tous les types d'utilisateurs, mais une bonne facilité d'utilisation, c'est aussi l’assurance que vos visiteurs seront en mesure d'utiliser le site convenablement. D'un point de vue SEO, la durée et le nombre de pages par visite lors de l'indexation comptent dans l’algorithme de Google.

6. Développer des titres uniques

C'est potentiellement le secteur le plus important pour trouver un équilibre parfait entre SEO et l’utilisabilité. La balise de titre est le ou l’un des facteurs les plus importants pour l'indexation des moteurs de recherche. Mais c'est aussi la première chose que voit l'utilisateur. Évidemment, les en-têtes sont secondaires par rapport aux titres, mais ils sont aussi importants. Un bon titre et sous-titres se concentrent sur 1 ou thèmes clés ... pas plus! Les en-têtes et titres devraient être une extension de vos thèmes de mots clés qui les renforçe. Chaque page de votre site doit avoir un titre différent. Cela permet d’améliorer le référencement et l'ergonomie en même temps.

7. Gérer les mots-clés

Lorsque vous aurez identifié vos thèmes principaux de mots clés, ne soyez pas tenté de les intégrer partout sur tout votre site. Ceci est mauvais aussi bien pour le SEO que pour l’utilisabilité. Ceci s'applique au contenu, ainsi que des métadonnées telles que le alt des balises et des descriptions de page. Utilisez les balises convenablement et avec raison. Par exemple, le marqueur alt doit indiquer exactement ce que l'image représente.

Votre page d'accueil ne peut pas être un fourre tout. Ainsi, identifiez 3-4 thèmes clés et utilisez les sur les domaines pertinents de votre site. Assurez-vous que le contenu a un sens et qu’il se lit correctement.

8. Supprimer les landing pages satellites

C'est à la fois mauvais pour l’utilisabilité et le SEO! Le Google Bot est maintenant en mesure de différencier les pages authentiques et des pages utilisées pour générer du trafic.

9. Gérer les liens

Lors de la création de liens internes, il est important de trouver un équilibre entre les mots clés pertinents et une bonne communication. Assurez-vous que vos liens internes soient pertinents. Par exemple, si vous avez un lien sur votre page d'accueil qui permet de consulter une page concernant les champignons. Il serait bon pour le SEO et l’utilisabilité de l’étiqueter « les champignons » ou « En savoir plus sur les champignons » plutôt que « cliquez ici pour plus de champignons ».

10. Structurer les liens

Une structure bien pensée incluant des noms pertinents pour les titres, sous-domaines… aidera à la fois l’utilisabilité et le référencement. Une structure de liens internes qui croisent vos pages les plus importantes devrait également être mise en place.

Source

Publié par : - Classé dans : UI / UX (Design & Conception)
FBTwitterLinkedIn