Ce qu’est vraiment le skeuomorphisme

Pour en savoir plus sur cette technique de design appelée skeuomorphisme, il est important de connaitre une définition du terme “skeuomorphe“. Il s’agit d’un « objet dérivé qui reprend un élément indispensable de l’objet original duquel il s’inspire, en l’utilisant de manière ornementale ». Aujourd’hui, le thème du skeuomorphisme est un sujet très à la mode, qui constitue une source d’inspiration pour de nombreux blogueurs. Pourtant, plusieurs caractéristiques de cette technique de design, notamment très utilisée par Apple, mériteraient encore d’être éclaircies.

Donc voilà, je me lance.

Il y a 3 points que je voudrais préciser :

  1. Le skeuomorphisme n’est pas une mauvaise chose en soi
  2. Les designers d’Apple savent ce qu’ils font
  3. Une application « horloge » avec une texture imitant le cuir n’est pas un skeuomorphisme (dans ce cas, le terme approprié est « mauvais goût »…)

1. Le skeuomorphisme n’est pas une mauvaise technique de design

Dire que le skeuomorphisme est une mauvaise technique de design est comme dire que « le violet c’est moche », ou bien que « les boutons ronds n’ont pas leur place dans les applications web ». Sans contexte, cela n’a tout simplement aucun sens…

Le skeuomorphisme est une méthode de design comme une autre, et, comme toutes les autres, elle peut être utilisée à mauvais escient. Le fait que cette technique soit très utilisée en ce moment ne fait pas d’elle une méthode à éviter.

Un bon exemple serait la font Lobster, cette police que l’on retrouve partout. Honnêtement, je préfère utiliser toutes autres polices plus “classiques” que du Lobster dans mes réalisations, non pas qu’elle me déplaise, mais parce qu’aujourd’hui la police Lobster est tellement utilisée qu’avoir recourt à elle semble être la preuve d’un manque d’imagination, et surtout adhérer à un effet de mode pour le moins douteux. Autant choisir une police sobre et lisible, adapté au contenu.

Il ne faut pas chercher très loin pour trouver un exemple pertinent de skeuomorphisme : c’est le cas de la plupart des boutons du web, dont la texture en dégradé imite une surface surélevée, ou même de la plupart des zones de texte, dont le fond blanc rappelle la couleur d’une feuille de papier.

2. Apple sait ce qu’il fait

TrouveMesAmis

Il faut cessez de critiquer le design des applications « Contact » ou « Localiser mes amis » d’Apple (avant la mise à jour d’iOS7 bien entendu). Il ne s’agit pas de savoir si ces applications pourraient être mieux faites ou non. Certes, elles peuvent être améliorées sur certains points, mais leur conception skeuomorphique facilitait bien des choses :

  • Ce type d’applications est facilement reconnaissable (« Localiser mes amis ? Ah oui, je vois, celle avec du cuir ! »).
  • Ce design donne une impression de simplicité d’utilisation (« Humm, cette application ressemble à mon vrai carnet d’adresses, ça ne doit pas être beaucoup plus difficile à utiliser »).
  • Cela donne aux applications d’Apple (et en fait, aux applications iOS en général) un style distinctif (même si, bien sûr, ce style paraîtra surement un peu rétro et kitsch dans quelques années).
  • MAJ depuis la rédaction de l’article : tout cela a été abandonné au profit d’une interface plus épurée (iOS 7)

Je ne dis pas qu’Apple est irréprochable. Seulement, ses choix de conception sont réfléchis, et les critiques ne valent rien si elles ne s’appuient pas sur des comparaisons avec d’autres marques.

3. Ce qu’il ne faut pas confondre avec le skeuomorphisme

Une application météo avec une image de thermomètre en verre est un skeuomorphisme : le verre était nécessaire dans l’objet original (c’est-à-dire le thermomètre), mais devient purement ornemental dans l’application.

thermometre

Une application iPhone avec une texture de cuir et un fond de l’espace n’est pas un skeuomorphisme. Tout d’abord il n’y a pas d’objet original ici, et même si il y en avait un, je doute fortement que cet objet du monde réel ait contenu un portail espace-temps…

Pour résumer :

  • Le thermomètre en verre de l’application iPhone est skeuomorphique.
  • Le thermomètre en bois de l’application iPhone n’est pas skeuomorphique, parce que les vrais thermomètres n’utilisent pas le bois.

Est-ce que cela veut dire qu’un thermomètre en bois est une bonne idée pour une app ? A prirori… Non. Non pas parce que c’est skeuo-quelquechose, mais parce que c’est un mélange de métaphores.

Le mélange de métaphores est l’opposé du skeuomorphisme. C’est un design basé sur un élément qui était complètement inutile dans l’objet original, ou pire, qui n’existe pas du tout.

Mais tout comme pour le skeuomorphisme, le mélange de métaphores peut être utilisé à bon escient si l’on sait comment s’y prendre.

Par exemple, l’utilisation de textures de bois dans une application peut être un excellent moyen d’attirer l’attention sur un élément, ou de donner un style distinctif à cette application, précisément parce que cette texture est inhabituelle sur un écran.

Conclusion

Cela pourrait commencer à ressembler à un débat inutile sur la signification de termes utilisés dans le design… Parce qu’en fait, c’est exactement ce que ça peut devenir !

Source

Tags : , , , , ,

Vous avez aimé ? Partagez !

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter mensuelle. Désinscription en 1 clic.

Ces articles peuvent vous intéresser

Classé dans :

A propos de l'auteur
Rodolphe
Responsable UX chez Testapic
Twitter Site Web

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *