Méthode 5E : comment mieux comprendre vos utilisateurs ?

Comment franchisez-vous le pas de vouloir améliorer l’utilisabilité de votre site web pour le traduire en actions et mesures concrètes ? Si la réponse au problème posé est : la facilité d’utilisation ; quelle est alors le problème correspondant ?

Une fois que le problème défini, la meilleure approche pour résoudre ce problème devient souvent plus évidente. Pour répondre à ces questions, nous avons besoin de comprendre comment l’utilisabilité est définie pour un produit et ses utilisateurs. Dire simplement que ce n’est pas “user friendly” ne permet pas de proposer une solution. Le véritable objectif de tous les travaux de l’utilisabilité est de fournir des recommandations concrètes sur la façon d’améliorer le produit final. L’une des méthodes utiles est la méthode des 5E.

Qu’est-ce que la méthode des 5E ?

L’un des exercices utile est d’examiner les besoins en utilisabilité et différents aspects de l’expérience utilisateur. Pour chacune des 5 dimensions de l’utilisabilité (les 5E), il faut s’interroger sur la manière dont elle se reflète au sein des exigences pour chacun des groupes d’utilisateurs. Avec les 5 E, faites des tests qui vous permettent de mettre en évidence ces 5 dimensions:

  1. Effective (Efficace) : Comment et en combien de temps la tâche peut-elle être complétée et les objectifs atteints ?
  2. Efficient (Efficient) : Avec quels moyens la tâche peut-elle être complétée et les objectifs atteints ?
  3. Engaging (Engageant): De quelle manière l’interface inspire-t-elle l’utilisateur et quelle est son appétence pour revenir dessus ?
  4. Error Tolerance (Tolérance aux erreurs) : Comment le produit permet il d’éviter les erreurs et peut aider l’utilisateur à récupérer ou surmonter les erreurs produites ?
  5. Easy to learn (Facile d’apprentissage) : Comment le produit assure-t-il aussi bien l’apprentissage initiale que celui continu durant toute la période d’utilisation ?

Ce qui ressort de cet exercice est une meilleure compréhension de ce que signifie le terme utilisabilité dans ce contexte, et comment les 5 dimensions doivent être équilibrées. Selon la situation, certaines dimensions sont toujours plus importantes que d’autres. Par exemple, pour un site Internet, il convient de mettre l’accent sur l’efficacité et la tolérance aux erreurs (pour améliorer le taux de transformation) et la facilité d’apprentissage (pour diminuer le taux de rebond).

Faire cet exercice est un bon moyen de mettre en corrélation les hypothèses et les connaissances réelles sur les utilisateurs, mais elle peut aussi révéler des lacunes. Existe-t-il des utilisateurs que vous ne connaissez pas vraiment ? Certains membres de l’équipe ont-ils des idées divergentes sur les besoins des utilisateurs ? Ces lacunes sont des signes que vous avez besoin de commencer votre programme de test d’utilisabilité avec des analyses utilisateur.

Vous avez besoin de faire quelques visites de sites, des tests utilisateurs pour recueillir ces connaissances. Ce doit être votre 1ère action : apprendre qui sont vos utilisateurs, leurs tâches et leurs objectifs en utilisant votre produit.

Une fois que vous avez une image claire de vos utilisateurs et de leurs exigences en termes d’utilisabilité, la prochaine étape est de savoir si votre produit répond à leurs besoins. La meilleure façon de le savoir est de regarder les gens qui utilisent effectivement le produit. Leur demander simplement leur avis peut être utile, mais vous en apprendrez davantage sur les problèmes – et comment les corriger – si vous voyez ce qu’il se produit.

Méthode 5E – Utile dans la planification de vos tests d’utilisabilité

  1. Effective: Regardez les résultats de chaque tâche, et constatez avec quelle fréquence et précision elles sont complétées. Cherchez des problèmes tels que les informations ignorées ou des erreurs qui sont faites par plusieurs utilisateurs.
  2. Efficient: Monitorez les utilisateurs dans leurs efforts pour voir combien de temps prend chaque tâche pour être accomplie. Recherchez les endroits ou la disposition de l’écran qui rend la navigation plus difficile qu’elle ne devrait être.
  3. Engaging: Soyez attentif aux signes qui montrent que les écrans sont source de confusion ou difficiles à lire. Recherchez les endroits où l’interface ne parvient pas à convertir les utilisateurs dans leurs tâches. Posez des questions après le test pour voir s’ils ont apprécié le produit et écoutez des choses qui les empêcheraient d’être satisfaits de l’expérience.
  4. Error Tolerant: Créez un test dans lequel les erreurs sont susceptibles de se produire, et analysez comment les utilisateurs peuvent surmonter ces problèmes et la façon dont le produit est utile dans ce as. Comptez le nombre de messages d’erreur par exemple.
  5. Easy to Learn: Demandez aux utilisateurs d’expérimenter des tâches particulièrement difficiles, complexes ou rarement utilisés.

Ainsi, votre 2ème action est de regarder les utilisateurs – des utilisateurs réels en train d’utiliser votre produit. Vous pourriez être agréablement surpris de voir combien vous pouvez apprendre en peu de temps. Vous pourrez corriger des problèmes avant de mettre en production certains éléments et en cas de modification, le coût de développement est réduit.

Conclusion

L’utilisabilité commence avec une philosophie – une croyance que la conception doit répondre aux besoins des utilisateurs et se concentrer sur la création d’une excellente expérience utilisateur. C’est le processus et la méthodologie spécifique qui produisent le but réel de l’utilisabilité. Un processus d’utilisabilité nouveau commence en regardant qui utilise un produit, comprenant ses objectifs et ses besoins, et choisissant les bonnes techniques pour répondre à la question « dans quelle mesure ce produit répond-il aux exigences d’utilisabilité de nos utilisateurs ? »

Source

Tags : ,

Vous avez aimé ? Partagez !

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter mensuelle. Désinscription en 1 clic.

Ces articles peuvent vous intéresser

Classé dans :

A propos de l'auteur

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *