Taux de conversion – Comment les améliorer sur son site Web ?

 

Cet article est une traduction d’un article de Steve Jackson sur les leviers pour améliorer les taux de conversion de votre site Web. Il répondra à des questions spécifiques issues d’une téléconférence, avec la conviction que les réponses pourront également vous aider à résoudre certaines de vos questions.

Quelques bons conseils de Steve Jackson

Qu’entendez-vous par taux de conversion ? Voulez-vous dire trouver quelqu’un pour répondre à un simple appel à l’action comme “lire la suite ici” ou vendre un produit ou service ?

Vous parlez ici de 2 manières différentes de mesurer un taux de conversion et d’appréhender votre site web. « Lire la suite Ici », c’est ce que j’appellerais une variable qui affecte votre taux de conversion. J’appelle ces sortes de variables des micro-conversions parce qu’elles sont des mesures petites en vue d’une conversion complète. Une micro conversion est quelque chose que vous devriez tester et mesurer. « Lire la suite ici » pourrait obtenir un plus mauvais taux de clics que « Cliquez ici pour savoir comment gagner un approvisionnement d’un mois de grands vins. » Ainsi, en améliorant le taux de conversion de ce clic, vous incitez la personne qui navigue à prendre un autre petit pas vers votre objectif final du site. En faisant cela, vous améliorez votre taux de conversion global, qui dans ce cas est de trouver quelqu’un pour s’inscrire ou de l’abonner pour gagner un approvisionnement d’un mois de grands vins. Les micro-conversions peuvent être suivies en mesurant le clic de liens, ou le temps pour lire le contenu ou le taux de rebond pour les titres et de copie. La conversion complète, cela revient à persuader vos visiteurs de faire ce que vous voulez qu’ils fassent. Dans mon exemple, ce serait l’enregistrement pour gagner du vin, mais il pourrait être de s’abonner à un bulletin d’information, de télécharger un fichier audio, d’acheter un produit, de vendre un service… Elle doit refléter votre objectif commercial de votre site Web en terme de taux de conversion.

Quelles stratégies proposez-vous quand il n’y a pas de conversion possible directement en ligne ? J’ai besoin qu’ils me contactent pour plus d’informations, pour en savoir plus et pour enfin leur fire une proposition.

Il n’y a pas de « conversion en ligne » impossible. Vous recherchez des objectifs qui finiront par vous téléphoner, mais le visiteur est celui qui a le pouvoir. Si vous ne donnez pas à vos visiteurs une raison pour continuer à avoir un dialogue avec eux, alors ils ne le feront pas. L’utilisation de l’opt-in est une réponse. Si, par exemple, vous demandez un nom, une adresse e-mail et un numéro de téléphone à votre visiteur pour qu’il puisse ensuite obtenir des informations utiles sous la forme d’un rapport gratuit ou un fichier audio, vous faites deux choses. Tout d’abord, vous êtes reconnu par votre visiteur comme quelqu’un qui peut fournir un service, et la seconde, vous obtenez l’autorisation de communiquer avec lui / elle. Vous avez besoin d’intégrer dans votre site web une raison puissante pour vos visiteurs de vous donner la permission d’envoyer un courriel ou leur parler plutôt que d’attendre que quelqu’un prenne le téléphone. Dans votre cas, vous dites qu’ils ont besoin de vous sonner pour en savoir plus. Mettez ce dont vous avez besoin d’apprendre dans un formulaire qu’ils peuvent compléter pour découvrir un livre blanc, un rapport ou un fichier audio. Ensuite, le taux de conversion est le pourcentage de personnes qui vous donnent la permission de poursuivre le dialogue avec eux en vous donnant leur adresse e-mail ou leur numéro de téléphone afin qu’ils puissent en apprendre davantage sur votre offre. Les gens visitent un site Web pour obtenir de l’information, donc donnez leur les moyens de l’obtenir.

Que faire si le produit que vous vendez est également vendu par sur plusieurs autres sites ? Comment obtenez-vous de quelqu’un qui navigue sur Internet de donner son avis sur votre site et qu’il parle de vous ?

Dans le marketing en ligne, un succès tactique est la différenciation. En ligne ce n’est pas différent. Pour vous démarquer de vos concurrents, faites vous remarquer. Qu’est-ce qui vous rend différent (pas nécessairement meilleur, juste différent) de vos concurrents ? Une spécificité fait une énorme différence sur le taux de conversion. Nous avons amélioré les abonnements de 11% par mois pendant six mois grâce à notre différence. Le deuxième point est que votre site doit être utile à vos visiteurs. La seule chose que tout le monde a en commun en ligne, c’est que, lorsqu’ils naviguent, ils sont à la recherche d’information. Alors, donnez à vos visiteurs ce qu’ils veulent apprendre. Si vos clients potentiels peulent apprendre quelque chose de votre offre et emporter quelque chose d’utile à partir de votre site, ils se souviendront de vous par rapport à vos concurrents.

Comment obtenez-vous le numéro de téléphone, l’adresse et le nom du propriétaire d’une société avec qui vous essayez d’entrer en contact pour voir s’il serait intéressé par ce que vous vendez ?

Vous devez obtenir la permission du visiteur d’obtenir cette information. Cela ne peut pas être fait avec les outils de suivi disponibles. Il y a une très bonne raison à cela, et ça s’appelle la vie privée. Imaginez que si vous êtes en ligne et parlez sur un chat que vous allez en vacances dans un pays lointain dans les prochaines semaines et que vos renseignements personnels puissent être recueillis… La personne qui voit cette information pourrait connaître votre adresse et aller vous voler lorsque vous êtes absent. C’est OK pour suivre le comportement du navigateur, car aucune donnée personnelle n’est jamais suivie. Pour ma part, je souhaite que cela reste ainsi.

Que doit-on chercher dans les journaux Web pour déterminer les taux de conversion ?

Des fichiers de logs Web sont un problème parce qu’ils enregistrent tout. Le Web enregistre donc toutes les demandes de pages de votre site à partir des moteurs de recherche, aux logiciels e-mail, les pêcheurs et les visiteurs de lien. Donc, vous devez d’abord filtrer les fichiers de journaux de l’information qui ne sont pas pertinents pour vos visiteurs. Alors vous êtes à la recherche de visiteurs uniques (visites non) ou des sites uniques. Une fois que vous avez filtré ce chiffre, vous avez le nombre approximatif de visiteurs venant sur votre site, pas encore près de 100% en raison de serveurs proxy enregistrant différents visiteurs comme un navigateur. Mais il est aussi proche que vous pouvez obtenir les fichiers de log. Ensuite, vous divisez le nombre de personnes qui complète l’action de conversion par le nombre total de visiteurs. C’est votre taux de conversion.

Quels facteurs ont le plus d’impact sur les conversions sur mon site web ?

La réponse courte est la différenciation, le marketing pertinent de votre site par rapport à votre public visé, la mesure, l’expérimentation et surtout la confiance.

La différenciation est la première étape dans le processus. Vous devez trouver un moyen de se démarquer de la concurrence. Cela doit commencer par le nom de domaine, et continuera tout au long de la stratégie entière de votre site web.

Ensuite, dans votre contenu, votre copie et votre conception, vous devez tenir votre public cible entre les deux yeux. Vous devez savoir exactement ce qu’ils veulent et de répondre aux désirs et besoins de ce public.

Soyez pertinent pour améliorer vos taux de conversion

La pertinence est aussi extrêmement importante. Si vous utilisez une campagne sur Google avec certains mots clés, votre public doit atterrir à l’endroit exact après avoir tapé ces mots clés et avoir trouvé votre site web. Donc, si les publics cibles tapent « Vin rouge millésime » et que votre lien apparaît, ils doivent atterrir sur une page de votre site qui parle exactement du sujet et de la vente de vin rouge millésime. Ils ne devraient pas atterrir sur la page d’accueil de votre site qui a un petit lien vers la section des vins rouges et 5 ou 6 autres types de vins à la vente. La mesure et l’expérimentation sont alors la clé de l’amélioration des taux de conversion. Vous ne pouvez pas améliorer la conversion, sans mesure, sauf si vous faites des conjectures ou vous êtes tout simplement chanceux. Donc obtenez un bon système de mesure, apprenez ce dont il s’agit et testez vos modifications. Enfin ; la confiance. Vous ne pouvez pas vendre quelque chose si votre public ne vous fait pas confiance. Vous pouvez les aider à vous faire confiance en affichant votre politique de confidentialité, votre procédure d’expédition, le fait que vous utilisez le SSL crypté de protection pour les formulaires de votre site, que des centaines de clients satisfaits ont déjà acheté dans votre magasin, que vous proposez facilement des informations telles que le nom et l’adresse ainsi que le soutien par e-mail. Vous pouvez éduquer via votre site web avec des articles etc… En bref, votre prospect doit vous faire confiance au point de dépenser son argent chez vous, ce qui améliorera vos taux de conversion.

Tags : , , , ,

Vous avez aimé ? Partagez !

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter mensuelle. Désinscription en 1 clic.

Ces articles peuvent vous intéresser

Classé dans :

A propos de l'auteur

4 comments

Taux de conversion - Comment les améliorer sur son site Web ? Quelques bons conseils de Steve Jackson | Testapic | eCommerce Lab | Scoop.it

[…] Taux de conversion – Comment les améliorer sur son site Web ? Quelques bons conseils de Stev… Taux de conversion – Cet article est une traduction d’un article de Steve Jackson sur les leviers pour améliorer les taux de conversion de votre site Web. Source: http://www.testapic.com […]

Sebastien

Bonjour et merci pour cet article très pertinent. On parle beaucoup aujourd’hui d’optimisation du CTA (Call to action ou “inciter à l’appel”). Le cta permet de diriger le visiteur là ou on le souhaite. C’est la base de l’Inbound Marketing. Qu’en pensez-vous ? Croyez-vous qu’on peux par exemple réussir à vendre sur internet sans avoir pensé au CTA un minimum ?

Rodolphe
Rodolphe

Merci Sébastien !

En effet le CTA est un élément déterminant de la conversion. Mais celui-ci doit être mise en adéquation avec le reste des éléments de la page. Utiliser une couleur qui tranche pour ce type de bouton peut aider l’utilisateur à le repérer mais pas seulement. La loi de proximité (http://www.testapic.com/ergonomie/lois-gestalt-ameliorer-experience-utilisateur-1/) par exemple influence le regard et permet également d’organiser la page de façon à mettre en avant certains éléments.

Il faut aussi que les pages constituant le tunnel de conversion soient bien travaillées pour éviter que les utilisateurs ne “sortent” alors que ceux-ci étaient proche de la validation de l’acte d’achat.

Amandine

Toutes ces interrogations sont très intéressantes ! Il y a en effet une multitude de facteurs qui jouent sur le taux de conversion global du site. Alors que si on parle du taux de conversion d’un formulaire, ou “tunnel de conversion”, une fois que le visiteur est intrigué et s’apprête à (au choix) s’inscrire à une newsletter, déposer une demande de contact, ou créer un compte client pour acheter en ligne, l’optimisation est plus simple : en améliorant le formulaire on peut améliorer le taux de conversion. D’ailleurs sur ce sujet je vous recommande cet article qui peut intéresser vos lecteurs, très complet et didactique, avec des conseils pour réduire le taux d’abandon des tunnels de conversion : http://www.atinsight.fr/actualite/5-photographies-5-tunnels-de-conversion/

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *