5 leçons d’UX

Quelles que soient les ressources et le temps que vous investirez dans un projet, vous ne pourrez jamais réussir à créer une application ou un site qui plaira à tous vos clients. Pourtant c’est vers ce but inatteignable que tendent les efforts des UX designers. Pourtant c’est vers ce but inatteignable que tendent les efforts des UX designers. « S’il n’y avait qu’un conseil à donner à des designers UX,il faudrait rappeler cela : il est impossible de ne faire que des heureux. Quels que soient les ressources et le temps que vous investirez pour essayer d’accomplir cet objectif, il restera toujours inatteignable (un peu comme la quête du bonheur ;) ).

C’est en réussissant à plaire à certains utilisateurs – ceux qui ne semblent jamais satisfaits – qu’une marque se forge une réputation et une intégrité » ; Brass Monkeigh. Cette idée est étayée dans les articles « Debunking the UX myth. Over again » de Cataline Rusu, et «There’s No Right Way to Start Up » de Ryan Hoover. Ces articles soulignent de nombreuses vérités liées aux procédures inhabituelles de lancement d’une nouvelle entreprise et aux conséquences positives de l’UX dans la facilité d’utilisation d’un produit.

Espérons que ces 5 points vous aideront à concevoir des expériences utilisateurs plaisantes.

1. La recherche utilisateur est très importante… Faites tester votre produit !

Il est facile de trouver une idée, et de se lancer la tête la première dans la réalisation d’un nouveau projet. Cependant, il est bien plus difficile de réussir à concevoir un produit de la manière dont on l’imaginait au départ… Il est fondamental de se poser les bonnes questions avant de réaliser ce produit :

  • Y a-t-il un réel besoin ?
  • Le marché est-il propice au lancement de mon entreprise ?
  • Existe-t-il une entreprise qui propose déjà cela ?

Une des conditions nécessaires à la réussite d’un tel projet est d’interagir avec de vrais utilisateurs. En effet, la recherche et les études de cas ne vous permettront pas de répondre à toutes vos questions, ni de vérifier toutes vos hypothèses. Ne vous basez pas uniquement sur les résultats d’une étude qui n’est pas la vôtre pour avancer, même s’il s’agit d’une étude faite par Nielsen ou menée par des membres d’une université réputée.

Les résultats les plus pertinents sont ceux que l’on obtient en observant des utilisateurs se servir de notre propre application ou site internet. La plupart des designers s’adressent à leurs amis ou collègues pour tester leur interface.

Cependant, il est fortement recommandé d’observer des personnes que vous ne connaissez pas utiliser votre produit afin de récolter un plus grand nombre de remarques et de suggestions dans un cadre plus objectif.

2. L’utilisateur n’a pas toujours raison

A première vue, vous pourriez penser que ce 2ème point contredit le 1er… Mais ce n’est pas le cas. Répétons-le ensemble : « l’utilisateur n’a pas toujours raison !» Soyez attentif aux remarques de chaque testeur, mais n’appliquez pas toutes les recommandations du panel à la lettre. Essayez de dégager des grandes tendances, et n’oubliez pas qu’un designer UX doit être capable de faire la différence entre les remarques pertinentes et celles qui ne peuvent ou ne doivent pas être prises en compte.

Appliquez-vous pour faire ces distinctions, ce qui vous évitera de perdre du temps en apportant des modifications qui ne sont pas réellement nécessaires.

3. Soyez exigeant

Parfois, il se peut que vous ne soyez pas pleinement satisfait de certain éléments de votre réalisation. Vous vous dites peut-être « Oui, ça me va, ça fait ce que c’est censé faire même si ce n’est pas extraordinaire… ».

https://www.flickr.com/photos/adifans/5049362051/sizes/l/

Crédits photo : adisfansnet

Dans ce cas, n’hésitez pas à tester votre travail, n’oubliez pas que les technologies existantes vous permettent d’agir avec des nombreuses possibilités. Donnez-vous suffisamment de temps pour exprimer votre créativité, et n’ayez pas peur de faire de nombreux essais : il ne suffit pas que « ça marche » pour que l’expérience soit plaisante.

4. Restez concentré

Certains UX designers interviennent également avec l’équipe marketing, avec les chefs de produit, etc… Dans ce cas, il n’est pas difficile de se sentir perdu, comme toute personne qui essaye d’être opérationnelle sur tous les plans. Cependant, il faut garder en mémoire qu’il n’y a pas de business sans produit à forte valeur-ajoutée. Pour cela, il faut un produit qui soit utile, qui réponde à un besoin, et qui fait économiser du temps, de l’argent, etc. à ceux qui l’utilisent.

Il est donc conseillé de rester concentré sur les aspects VALEUR et GAIN DE TEMPS lorsque vous concevez votre produit. Est-ce que l’utilisation de cette application rend service à l’utilisateur ? Leur fait-elle gagner du temps ? Vous souhaitez le plus de valeur et le moins de friction possible.

5. Prenez du temps pour vous

prenez-du-temps-pour-vous

Il n’y a pas de rôle spécifique dans le métier d’UX designer : celui-ci diffère selon chaque entreprise, et l’écart peut être encore plus grand entre startups. Dans certaines organisations, l’UX designer n’est chargé « que » des wireframes, de la rédaction des recommandations et de la recherche utilisateur. Tandis que pour d’autres entreprises, il est également demandé d’animer des tests utilisateurs, de créer des personas, des maquettes HTML/CSS, de mener des interviews d’utilisateurs, ou de gérer des séances de brainstorming, etc.

Restez concentré, organisé, et priorisez vos tâches. Faites en sorte de souffler un peu – sortez de la technologie, allez marcher un peu, ouvrez un livre, dessinez, faites du vélo, etc. Faites autre chose pour vous concentrer sur un environnement différent pendant au moins un temps. Laisser vos idées et vos designs reposer un moment dans votre esprit.

Le fait de penser à autre chose puis de revenir sur son travail aide grandement à être efficace et à rester concentré. Le monde réel est bien plus inspirant que le monde virtuel, ne l’oubliez pas!

Librement traduit de l’article : 5 things I’ve learned about UX – Crédits photo : VFS Digital Design.

Tags : , ,

Vous avez aimé ? Partagez !

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter mensuelle. Désinscription en 1 clic.

Ces articles peuvent vous intéresser

Classé dans :

A propos de l'auteur
Rodolphe
Responsable UX chez Testapic
Twitter Site Web

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *