Bienvenue sur le TestaMag


Actus & articles de fond sur l’ergonomie et les tests utilisateurs.

Recevez nos offres exclusives et les derniers articles, Abonnez-vous à la newsletter

8 façons d’améliorer l’expérience utilisateur sur votre site

Publié le (il y a 1 année) | Dernière mise à jour le 15 novembre 2013

Un site web doit être en adéquation avec les besoins des utilisateurs afin qu’ils puissent trouver les informations recherchées et réaliser les tâches nécessaires le plus rapidement possible. Les sites lents ou qui proposent une interface déroutante sont frustrants et la majorité des utilisateurs sont peu tolérants avec les expériences utilisateurs pauvres. Améliorer constamment votre site est très important pour maintenir un flux constant d’utilisateurs heureux.

Si vous buttez sur ce sujet, voici quelques idées pour commencer à optimiser votre site.

1. Améliorez la vitesse de chargement

vitesse-connexion

Pour perdre un utilisateur, quelques secondes suffisent ! Il est vrai que les widgets et les modules JavaScripts élaborés peuvent rendre votre interface impressionnante mais en fin de compte, la le besoin de vitesse l’emporte sur le « beau ». Après tout, je pense que vous ne voulez pas d’un site qui ne permet pas aux utilisateurs d’interagir rapidement avec lui. Testez la vitesse de votre site avec des outils tels que « GTmetric » et évaluez les différentes possibilités de le rendre plus rapide. Vos utilisateurs vous remercieront.

2. Rendez votre logo cliquable

Le logo présent dans l’en-tête de votre site doit être comme un phare, guidant les utilisateurs vers la page d’accueil lorsqu’ils en éprouvent le besoin. Le rendre cliquable signifie que vous donnez la possibilité à vos utilisateurs de retourner sur votre page d’accueil s’ils sont perdus.

Dans le cas contraire, ils devront chercher soit un bouton en forme de maison, utiliser frénétiquement le bouton « retour » du navigateur, ou pire, retaper l’URL de votre site dans la barre d’adresse…voir quitter le site. Rendez-leur la vie plus facile en ajoutant le lien de l’accueil sur votre logo. Ce raccourci fait désormais partie des « us et coutumes » présents sur le web, ne le négligez pas.

3. Donnez à l’utilisateur la possibilité d’exécuter une recherche sur votre site

rechercher

Les citoyens du web 2.0 sont désormais largement dépendants des fonctions de recherche afin de trouver les informations demandées. Ajouter un moteur de recherche efficace sur site a donc du sens. Vous pouvez d’ailleurs en avoir un gratuitement et simplement grâce au Google Custom Search. Par ailleurs, vous pouvez également ajouter des catégories (dans le cadre d’un blog par exemple) afin de rendre l’information encore plus accessible.

Ajouter un moteur de recherche a également une autre vertu, vous saurez ce que cherchent les utilisateurs sur votre site. Cette métrique est une valeur ajoutée importante pour offrir un contenu de qualité.

4. Simplifiez votre page

site-encombre

Personne n’aime un site encombré. Bien que cela ne soit pas forcément le cas lorsque vous avez commencé, la structure d’un site a tendance à se dégrader avec le temps. Ajouter des images, de nouveaux blocs, proposer de nouvelles fonctionnalités ont un effet boule de neige qui rendra inévitablement votre site moins lisible. De nombreuses études (telles que celle-ci – Fichier PDF) ont prouvé que le design d’un site fait partie du premier jugement émis par les utilisateurs sur la crédibilité du site.

De ce fait, interrogez-vous : « Comment considérez-vous la crédibilité de votre site web ? ». Il est maintenant grand temps de supprimer les visuels inutiles et les fonctionnalités peu ou pas utilisées. Si vous ne savez pas par où commencer, utiliser un outils comme le « Web Declutter » vous offrira une bonne base de départ.

5. Guidez vos utilisateurs

guider

Les messages informatifs et l’aide contextuelle peuvent améliorer l’expérience utilisateur et rendre moins confus votre interface. Imaginez-vous en train de remplir un formulaire d’inscription, de le valider, et de vous retrouver sur la même page sans aucun message vous informant de l’action réalisée. De la même façon, les pages d’erreurs doivent proposer aux utilisateurs un point de sortie clair plutôt que d’uniquement les informer sur l’erreur en question.

Comme l’a dit Steve Krug: « Ne me faites pas réfléchir. » (Don’t make me think). Ajoutez des messages d’aide contextuelle si nécessaire, et assurez-vous que vos pages d’erreur sont en état de marche !

6. Aidez-vous de vos statistiques

Ces métriques vous informent comment les utilisateurs utilisent votre site. Considérez-les comme une valeur ajoutée vous permettant de mettre en place des améliorations. Il est peut-être temps d’examiner quels sont les mots clés utilisés par vos utilisateurs lors de leurs recherches.

Détectez également les pages générant le plus de trafic ou, à contrario, quelles pages font sortir vos visiteurs. Offrez une attention toute particulière aux chiffres que vous n’auriez normalement pas observés, car ils peuvent contenir des informations utiles. En général, étudier ces métriques vous permettra de mieux comprendre le comportement de l’utilisateur, et ajuster votre site en conséquence.

7. Testez, testez et re-testez !

Il est facile de garantir une bonne perception de votre site dans votre navigateur préféré mais dans les faits, vous devez vous assurer que celui-ci ressortira correctement sur les différents navigateurs et / ou terminaux actuellement disponibles. Les différents navigateurs modernes affichent les sites différemment. Vous devez être sur d’offrir la même expérience aux utilisateurs que la votre.

C’est pour cette raison qu’il est important de réaliser des tests utilisateurs afin de vous rendre compte à quel point votre est utilisable ou non. Ces tests ont pour vertu de placer l’utilisateur au centre de la conception (UCC) et ainsi leur offrir une expérience en adéquation avec leurs attentes.

8. Soyez à l’écoute de vos utilisateurs

ecoute

Les retours que peuvent vous offrir vos utilisateurs sont une ressource non négligeable concernant les bugs ou autres problèmes d’utilisabilité présents sur votre site web. Donnez-leur la possibilité de s’exprimer. Y-a-t-il des fonctionnalités attendues ? …Des plaintes éventuelles ?

Les sondages sont un bon moyen d’obtenir ce type d’information. En effet, une bonne enquête peut vous en dire bien plus que vous ne pouvez l’imaginer. Les utilisateurs sont souvent de bonne volonté quand il s’agit d’exprimer leur opinion sur un site qu’ils consultent fréquemment.

Conclusion

Grâce à cette liste (qui peut d’ailleurs vous amenez à d’autres idée pour améliorer votre site), les plus précieuses seront celles issues des tests utilisateurs et des utilisateurs eux-mêmes. Le point important est d’être suffisamment ouvert aux changements qu’ils peuvent vous apporter. Ne soyez donc pas trop attaché à un aspect quelconque de votre site. Si vos utilisateurs sont heureux, alors vous pouvez l’être !

Source

Cet article vous a plu ? Partager partagez-le !

Rodolphe
Cet article a été mis en ligne par Rodolphe.

Responsable Ergonomie

Commentaires

Participez à la conversation, Ajoutez vos commentaires
  1. guillemot

    15 novembre 2013

    Merci pour cet excellent article. Par contre il y a une erreur , je pense, dans la traduction de la phrase de Steve Krug, ça serait plutôt : « Ne me faites pas réfléchir », non ?

    • Rodolphe

      15 novembre 2013

      En effet ! Merci d’avoir relevé cette erreur de traduction. C’est désormais corrigé.

Ajouter un commentaire

Les champs avec un * sont obligatoires.

Nom *

Email * Pourquoi ?

Site web

Commentaire *

Testapic — 30 rue de Charonne, 75011 Paris, FRANCE — Tél : +33 (0)1 47 00 92 86 — Email : info@testapic.com
Copyright © 2012 — PANISERO, SAS au capital de 80 000 € — Tous droits réservés